Mon papa a soupé* à la maison, la semaine passée. :) Qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui cuisiner ? Mon chéri est le roi des salades variées, de ce côté pas de souci ! Et pourquoi pas une lasagne végétarienne de saison ? Il me restait justement une énorme courge achetée à la ferme d'à-côté (elle pesait plus de 8kg!).

*

Lasagne_courge2

Toute heureuse de mon nouveau gomasio noir, j’ai décidé de l’utiliser pour saupoudrer la lasagne. J’aime bien les petits points noirs qui contrastent avec le fond orange dessous :) .

Pour 4-6 personnes :

300g de farine
3 oeufs
1cs d’huile d’olive
une pincée de sel

Préparer la pâte "comme d’habitude" (clic !). L’étaler en longues bandes, avec la machine jusqu’à l’avant-dernier cran, ou à la main. On peut aussi acheter de la pâte fraîche toute prête au rayon frais de certains supermarchés (environ 2 paquets de 250g).

1,5kg de courge, en morceaux
240g de fromage de chèvre
2cs de farine complète
une pincée de sel, poivre noir
4cs de parmesan râpé
3cs de gomasio noir (facultatif)

Cuire la courge à la marmite à vapeur 15 minutes. Laisser refroidir un peu. Défaire les morceaux à la fourchette. Ajouter la farine complète, le sel et le poivre, bien mélanger à la fourchette. Laisser assez de jus de cuisson pour que les lasagnes puissent s’en imbiber pendant la cuisson.
Couper le fromage de chèvre en fine tranches.

Préparer la lasagne dans un grand plat allant au four en alternant couches de pâte, couches de purée de courge et couches de fromage. Terminer par une couche de pâte. Saupoudrer avec le parmesan râpé puis avec le gomasio.

Cuisson : 45 à 60 minutes à 180-200°C. Surveiller en cours de cuisson pour que le dessus ne brûle pas (baisser un peu la température au cas où).

*

Lasagne_courge3

L’idéal serait de préparer la lasagne la veille, de la laisser au frigo et de la cuire juste avant de la manger. Je n’ai pas pu le faire cette fois parce qu’il me manquait des ingrédients et je suis sortie du travail trop tard pour pouvoir les acheter...

*

Lasagne_courge1

*

*J'ai un petit dilemne terminologique: les noms des repas varient selon les pays/régions linguistiques... Chez moi, en Suisse-Romande (=francophone), on déjeune au petit-déjeuner, on dîne à midi et on soupe le soir. Eventuellement, on mange un petit quelque chose pour dix heure (chez les Suisse-Allemands, à neuf heure: "z'Nüni") et/ou pour quatre heure ("z'Vieri"). Comment appelez-vous les différents repas?

*